Créer des liens entre les générations autour du livre

Par Lire et faire lire

[ CONSTAT ]

Le vieillissement démographique

Extrait du constat établi par la Fonda et Futuribles à l’issue de leur étude « Vieillissement démographique : défis et opportunités pour l’ESS » :

« La baisse de la fécondité, conjuguée à l’augmentation de l’espérance de vie, se traduit par un vieillissement de la population.  Les seniors, au nombre de 15 millions aujourd’hui, pourraient être 20 millions en 2030, soit près d’un tiers de la population. Les structures familiales se transforment rapidement, avec notamment l’apparition de familles à quatre, voire cinq générations.

 L’hybridation des statuts d’activité, le passage à la retraite de plus en plus progressif, sont particulièrement nets chez les 55–75 ans, chez qui l’on observe un pic de l’engagement bénévole mais aussi, du moins chez les cadres et professions intellectuelles, la prolongation de l’activité professionnelle.

 Le vieillissement démographique impacte l’ensemble de notre système de solidarité, de protection sociale et de santé. »

[ ENJEUX ]

Se prémunir des conflits de générations

La même étude précise : « L’allongement de la durée de la vie transforme le cycle de vie et voit émerger, entre la maturité (30–60 ans) et le grand âge (plus de 80 ans), une génération de seniors actifs, conjuguant à des degrés divers prolongation de l’activité professionnelle, engagement bénévole et fonction d’aidant familial, ce qui en fait des pivots du lien social et de la transmission des savoirs et des valeurs. Comment reconnaître leur place de citoyen dans la société ? »

La présence plus importante des seniors dans la société nécessitant des arbitrages de dépenses publiques n’est pas sans risque de « conflit » générationnel. Comment dès lors éviter ces conflits, en proposant des dynamiques d’échange intergénérationnelles ?

[ SOLUTIONS ]

Le livre, médiateur intergénérationnel et outil de la citoyenneté des seniors

L’initiative de Lire et faire lire constitue une mise en regard entre les besoins des plus jeunes (l’accès à la culture) et ceux des seniors (le désir de transmettre).

« L’objet transitionnel » utilisé, le livre, permet la rencontre intergénérationnelle avec le plaisir partagé de la lecture à voix haute. En s’adressant au public des seniors, Lire et faire lire mobilise leurs compétences et leur donne une véritable place citoyenne au sein de leur quartier, de leur village. La reconnaissance de leur engagement contribue au « vieillissement actif » de ces seniors. La connaissance réciproque des générations en présence participe naturellement au vivre ensemble.

S’engageant dans ce bénévolat, les seniors lecteurs entament aussi un parcours de lecteurs s’ouvrant à de nouvelles perspectives. Le programme de formations proposé par Lire et faire lire (lire à voix haute, connaître la littérature contemporaine de jeunesse…) contribue à leur formation tout au long de la vie.

EN SAVOIR PLUS SUR LIRE ET FAIRE LIRE

Un commentaire Ajoutez le votre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *