ÉchangeHeure et ÉCOTEMPS

Échange local et solidaire

L’ÉchangeHeure a pour but de développer l’échange local de services contre du temps. Les échanges réciproques se font entre les personnes, entre les associations, entre une association et ses adhérents, ou encore entre les associations et les collectivités. Aucun argent n’est échangé. En contrepartie des services, le temps est crédité ou débité sur les comptes des participants à l’échange local au sein de la Banque du Temps.

ÉCOTEMPS est un réseau local d’échanges de services et de savoirs, sans argent. Suivant le principe de réciprocité, chaque membre – habitant, association – tour à tour donne et reçoit un service, son compte-temps est crédité ou débité.
Ecotemps renforce le lien social et la solidarité. Il a été lancé par un collectif d’associations à Nanterre, Arpajon, Paris, et en 2017 Villejuif et Créteil.

ÉCOTEMPS est un réseau local d’échange de services et de savoirs, sans argent, basé sur l’utilisation d’une banque du temps. La monnaie-temps utilisée n’est pas convertible en euros. Le but d’ECOTEMPS est de développer le lien social et de favoriser l’implication citoyenne par un système ouvert à tous les habitants, jeunes et seniors, parents au foyer, salariés et chômeurs, étudiants, personnes âgées, sans aucune discrimination.

Actuellement trois banques du temps ÉCOTEMPS ont démarré à Nanterre (2015), en Essonne (2016), et tout récemment à Paris. Le collectif d’associations de départ comprenait les associations CEAN, La Soupe aux Cailloux, Nouvelles Voies et L’EchangeHeure. Depuis plus d’une vingtaine d’associations ont rejoint ÉCOTEMPS.

Échange de services et de savoirs

Beaucoup de personnes sont aujourd’hui en grande difficulté car le travail manque, alors que les besoins de services sont immenses.
L’objectif d’ECOTEMPS est de favoriser les échanges de services et de savoirs entre les habitants et entre les associations d’un territoire, sur un principe inspiré des SEL (Systèmes d’Echange Local) et des Accorderies, à l’aide d’une comptabilisation en temps, sans argent. Ces services peuvent être par exemple : garde ponctuelle d’enfants, soutien scolaire, course ou covoiturage pour les personnes âgées, aide à la rédaction de CV, bricolage, couture, assistance informatique… Les services rendus sont crédités sur un compte-temps en heures ; cela permet ensuite de demander un service à une autre personne inscrite.

 

Découvrir la contribution d’ÉchangeHeure et ÉCOTEMPS pour Solutions d’associations

 

Site internet de l’EchangeHeure
Contacter l’EchangeHeure

3 commentaires Ajoutez le votre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *