Ré-enchanter la citoyenneté pour retisser le lien social

Par Empreintes Citoyennes

[ CONSTAT ]

Une citoyenneté en crise

Cette crise prend trois dimensions :

  • C’est une crise de confiance car 89% des citoyens interrogés (Enquête CEVIPOF – Baromètre confiance / Janvier 2017) considèrent qu’il n’y a pas, ou peu, de prise en compte de leur avis par les responsables politiques qui font ainsi l’objet d’une défiance manifeste.
  • C’est une crise de sens car la citoyenneté est galvaudée : répondre simplement à une question aussi simple que « Qu’est-ce qu’être citoyen ? » devient un exercice difficile.
  • C’est enfin une crise de pratique car les tendances sociétales telles que l’abstention, la baisse du bénévolat régulier, la hausse des incivilités, la baisse de l’engagement local politique, le repli sur soi ou encore le communautarisme persistent.

 

Trop de personnes sont éloignées de la citoyenneté

On entend « le peuple souhaite », « pour le peuple », « le peuple participe » mais une grande partie du peuple n’y croit plus et se démobilise. Il n’y aura pas de démocratie participative réelle sans une participation du plus grand nombre et donc des personnes qui sont ou se sont éloignées de leurs responsabilités citoyennes par choix ou par conséquences.

 

[ ENJEUX ]

Donner du sens et reconstruire la citoyenneté

La responsabilisation citoyenne, une exigence

La citoyenneté n’est pas que le vote ! Elle s’appuie sur trois valeurs fondamentales : le civisme, la civilité et la solidarité. L’appropriation de ses valeurs se traduit donc par une conscience plus collective et inspire des comportements plus vertueux. Travailler le concept de citoyenneté, c’est participer à élever les consciences et contribuer à faire du citoyen non pas un consommateur du territoire mais bel et bien un acteur.

La citoyenneté, une formidable opportunité !

La reconstruction du sens de la citoyenneté représente une opportunité, un outil extraordinaire pour répondre aux défis sociétaux car elle seule peut prétendre à l’intelligence collective qui précède l’unité.

Parce que la citoyenneté permet à l’individu de s’exprimer en tant que citoyen, et ainsi de dépasser toute autre identité sociale, culturelle, religieuse… nous croyons dans la corrélation entre renaissance de la citoyenneté et déclin des incivilités, des incivismes, de l’isolement, de la résignation, de la frustration et des fractures sociales.

Les communes comme espace de réveil de la citoyenneté

Notre conviction est que l’impulsion de ce processus de réveil doit se faire à l’échelle locale, avant de se stabiliser à l’échelle nationale. La prise en compte des opinions et des expertises d’usages se manifeste et se constate plus simplement au niveau de la commune. À ce titre, 88% des élus reconnaissent que l’émancipation de la citoyenneté relève d’une responsabilité locale et témoignent que la commune est bel et bien la zone de décollage des consciences citoyennes. (Enquête « Empreintes Citoyennes »© – Février 2015)

 

 

[ SOLUTIONS ]

« Ré-enchanter la citoyenneté »

« Empreintes Citoyennes © » est une association qui a pour objet de contribuer au réenchantement de la citoyenneté, d’encourager la participation citoyenne et de responsabiliser le citoyen. Son objectif est de montrer aux élus que la citoyenneté est bénéfique : elle permet d’instaurer une relation de confiance entre les acteurs locaux, et surtout de repenser le fonctionnement de la commune dans une perspective d’intelligence collective.

Afin de mener à bien ses intentions, Empreintes Citoyennes développe une approche qui se décline en huit actions, autant de manières de contribuer au réenchantement de la citoyenneté :

→ SENSIBILISER : Élever les consciences citoyennes

Outil : les Campagnes citoyennes

Les Campagnes citoyennes relèvent d’un dispositif de co-construction qui met en scène des situations d’in-citoyennetés (incivisme, incivilités, individualisme) spécifiques au territoire. Les « acteurs » ne sont autres que les habitants qui incarnent leurs problématiques propres. Le dispositif a vocation de dénoncer les in-citoyennetés, de témoigner des conséquences du manque de pratiques citoyennes, d’interpeller tous les acteurs du territoire et d’éveiller les consciences.

→ éduquer : Contribuer à l’éducation à la citoyenneté

Outil : les Ateliers citoyens

Les Ateliers citoyens ne sont pas des conférences mais bel et bien des espaces d’échanges, d’informations, d’interpellations et de retour d’expériences destinés à réfléchir à ce qu’est la citoyenneté, à affirmer le rôle et les responsabilités de chacun au sein de la Cité…

Ces Ateliers préparés en amont, sont animés par l’un des ambassadeurs de l’association avec le concours de citoyens actifs du territoire concerné. Ces témoignages interpellent positivement et inspirent les concitoyens.

→ S’EXPRIMER : INTERPELLER l’engagement citoyen

Outil : Mon Empreinte citoyenne

Par son dispositif, Empreintes Citoyennes va à la rencontre des habitants afin de les interroger sur leur engagement, leur action en faveur du territoire : « Quelle Empreinte laisserez-vous sur votre territoire ? ». Le but est de donner aux citoyens l’opportunité de dire ce qu’ils ont fait et/ou ce qu’ils voudraient faire pour laisser leur Empreinte sur leur territoire. Cette apostrophe a vocation à créer l’échange, à libérer la parole et à interpeller le citoyen, sur les vertus de la contribution ou de l’engagement citoyens.

→ définir un « contrat citoyenneté » entre territoire et citoyens

Outil : la charte de la citoyenneté locale

Cette charte résultat d’une démarche participative, traduit une volonté de renforcer la citoyenneté active et la responsabilisation de tous.

Elle inscrit la pratique citoyenne et le dialogue citoyen dans la durée en fixant les principes et engagements partagés entre territoires et citoyens.

→ MOBILISER les citoyens

Outil : les Défis citoyens

Un Défi citoyen, consiste à mobiliser, autour d’un challenge, des citoyens d’un même territoire afin qu’ils contribuent, ensemble, à l’amélioration de leur cadre de vie, de la solidarité, de la cohésion sociale… Le Défis citoyens prend différentes formes selon le thème choisi par la collectivité : bénévolat, propreté, réhabilitation d’espaces publics, collecte en faveur d’une cause d’intérêt général…

→ IDENTIFIER les citoyens actifs d’un territoire

Outil : la Place du Citoyen

La Place du Citoyen a pour objectif de permettre l’identification des initiatives et projets des citoyens actifs et engagés. Des formulaires sont destinés à identifier les initiatives et les actions des citoyens actifs (individus ou collectifs) du territoire. Les initiatives sont classées par thèmes et peuvent être décrites par les citoyens, collectifs de citoyens ou des tiers.

→ RECONNAÎTRE... et valoriser les citoyens actifs

Outil :  les Empreintes citoyennes

Avec le dispositif Empreintes Citoyennes ©,  sont désignés chaque année, par un collège citoyen, les citoyens actifs du territoire qui se sont illustrés. En reconnaissance de leur engagement, le(s) citoyen(s) désignés se voient remettre, lors d’une fête de la citoyenneté, le diplôme de la citoyenneté active et disposer d’une « empreinte » permanente sur le territoire (clou urbain, plaque…).

 

© Empreintes Citoyennes – En action : pour la troisième année consécutive,
la ville de Jouars-Pontchartrain (Yvelines) adhère au dispositif des Empreintes Citoyennes©
en symbolisant la reconnaissance de ses citoyens par l’intermédiaire de clous urbains.

EN SAVOIR PLUS SUR EMPREINTES CITOYENNES

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *